Brève socialiste pour Rueil No.1

 

Vers une fracture territoriale

http://urlz.fr/5zLx

Annonce du Conseil national du 8 juillet 2017

 

Direction Provisoire du Parti Socialiste

http://urlz.fr/5zLi

Articles épinglés

  • Vers une fracture territoriale de Rueil

    Brève socialiste pour Rueil No. 1 Conseil Municipal du 6 juillet 2017     La dernière version du Plan Local d’Urbanisme (PLU) renforce la fracture territoriale de...

    En savoir +
  • L’urbanisme à Rueil

    A l’occasion du projet de révision du PLU (Plan Local d’Urbanisme), les élus socialistes souhaitent attirer l’attention sur les orientations actuelles de la majorité municipale en matière...

    En savoir +

Edito

Conseil Municipal du 6 juillet 2017

Conseil Municipal du  juillet 2017

Ce CM comportait 70 délibérations je n’en commenterai que 3, les autres ne comportant pas un grand enjeu stratégique.

*Retrait de la délégation de Maire adjoint aux sports à Pascal Perrin. Pour des raisons que le Maire n’a expliquées qu’aux membres de sa majorité la veille du CM, P Ollier a demandé le retrait de la délégation à P Perrin. En fait il lui était reproché des critiques de la politique municipale et surtout d’avoir voté pour la liste soutenant LREM pour les sénatoriales (liste de Jeanmaire). Vincent Godon a été proposé pour remplacer P Perrin. Pour le retrait de la délégation et l’investiture de V Godon je me suis abstenu suivi par V Poizat, Jeanmaire et ses colistiers ont quitté le conseil municipal jugeant la méthode du Maire anti démocratique….

*La DSP pour la piscine de l’Arsenal et des Closeaux. La mairie va passer par une DSP (délégation de Service Public) pour la mise en place et la gestion de la piscine de l’Arsenal (en 2020).Si le principe de la DSP est compréhensible, j’ai émis des réserves sur l’utilisation d’une DSP pour certaines activités hors activités aquatiques (services de bien être à but commerciaux).

Mais l’essentiel du débat a porté sur le passage de la piscine des Closeaux  en DSP proposée dès 2018 (elle est actuellement en régie). Nous savons qu’un vieux contentieux pourrit les relations de la mairie avec les MNS (Maitre Nageur Sauveteur) de la piscine. Des procédures ont été engagées, certaines ont abouti à la condamnations de la mairie. Il semble donc que P Ollier souhaite éliminer les personnels « rebelles » de la piscine des Closeaux sans que leur avenir soit garanti d’où sa précipitation de mise en DSP en 2018.

Mes questions concernant cette précipitation, concernant la façon dont la réhabilitation de la piscine des Closeaux serai assurée, concernant les garanties qui pourraient données au personnel (essentiellement les MNS) n’ont reçu aucune réponse crédible.

J’ai voté contre, V Poizat en a fait de même.

*La vente d’un terrain en 2 lots rue du Prince Eugène. Deux lots de 1064 et 1982 M2 ont fait l’objet d’un appel d’offres (j’étais à l’ouverture des plis). Si l’attribution du lot n°2 était incontestable, pour ce qui est du lot n°1 j’ai voté contre l’attribution accordée pour la somme de 950 000€ alors qu’une autre offre avait été faite pour la somme de 1 065 000€, les membres de la majorité disant que cette offre pour le compte de 3 familles risquait de dénaturer l’environnement de ce quartier !!. Précisons qu’il s’agissait d’une construction de moins de 300 m2 au sol sur 2 niveaux (R et R1 plus combles).

Cette décision de la municipalité représente parfaitement ce que veut la mairie en terme d’urbanisme : Rueil avec une zone pavillonnaire très verte  préservée et réservée à des classes très aisée et un autre Rueil relativement bétonné.

Ceci est exprimé dans la dernière révision du PLU présentée le 29 juin au dernier conseil de territoire de Paris Ouest La Défense contre lequel j’avais voté.

Cette délibération a bien entendu était votée par la majorité du CM.

Roland Toulouse