Editorial

Où en sommes-nous?

Dans le précédent Ensemble, en Janvier je vous souhaitais une bonne année et notre attention était entièrement focalisée sur les municipales.
Nul n’imaginait alors que la crise du CoronaVirus allait bouleverser notre existence.

La crise sanitaire est violente. Nous dépassons aujourd’hui les 20 000 morts en France et ce chiffre va largement augmenter. Je ne dirai pas que nous avons connu d’autres crises sanitaires avec des conséquences similaires en termes de décès. Ce qui était encore » acceptable » il y a 50 ans ne l’est plus. Le risque « zéro » est devenu la préoccupation de tous

Ce qui est tout aussi préoccupant est la violence de la crise économique. Jamais le monde, depuis que nous suivons et mesurons l’activité économique n’a connu une telle crise. 10 millions de chômeurs en France, des dizaines de millions aux Etats Unis. L’économie s’effondre, la baisse d’activité dépassera 10 % sur l’année peut être bien davantage. Je vois ce soir que le prix du pétrole est négatif. On paie les consommateurs pour qu’ils prennent du pétrole !. Cela tient au fait que les capacités de stockage sont saturées et qu’il est difficile et couteux d’arrêter une production. Mais l’événement est spectaculaire

Deux tribunes libres vous donneront quelques éléments de réflexion sur la crise actuelle

Les municipales sont passées au second plan. Les résultats de la liste à laquelle nous participions ne sont pas bons. Avec 21 % des voix nous sommes derrière la liste de Patrick Ollier et derrière celle de François Jeanmaire. La campagne a été bonne avec un bon programme mais le réflexe légitimiste a joué et l’arrivée in extremis de la liste Lazrag nous a certainement couté des voix.

Nul ne sait quand aura lieu le second tour. Nous ne savons pas si l’ensemble des élections, là où il doit y avoir second tour, ne sera pas à refaire. N’hésitez pas à nous faire part de vos réflexions à ce sujet

Notre Parti a bien résisté lors de ces municipales. Les prises de position d’Olivier Faure sont équilibrées face à un gouvernement qui navigue à vue et face à une opposition d’extrême gauche souvent excessive. Participez à l’effort de réflexion lancé par le PS

Amitiés

Jean-Pierre

Le monde d’après

Grand jeu en ces temps difficiles de coronavirus alias codvid19 : comment allons-nous sortir de la crise ? Pourquoi cette pandémie ? La première question est le pourquoi de cette pandémie. Les raisons…

Apprendre de la crise

Que peut-il y avoir de positif dans la crise cataclysmique provoquée par le COVID-19 ? Une telle question est provocatrice dans la mesure où des centaines de milliers d’humains vont y…

Une fâcheuse coïncidence

La majeure partie de nos concitoyens ont reçu dans leur boîte aux lettres une belle brochure de 24 pages en papier glacé intitulée « Bilan mi-mandat ». L’un de ses chapitres titre…