Un comité d’éthique pour la vidéosurveillance à Courbevoie

Le besoin de transparence s’impose en matière de sécurité ! Pourquoi ne pas étudier une solution voisine à Rueil ?

Au vu du coût « très conséquent » du dispositif de vidéosurveillance, les élus MoDem de Courbevoie souhaitent en évaluer les gains réels et objectifs, avant d’en décider l’extension (570 000 pour 15 caméras supplémentaires, s’ajoutant aux 18 existantes). « Aucun débat préalable à ce sujet et, avant cette demande de subvention, n’a d’ailleurs été proposé aux conseillers municipaux », regrettent-ils.

Les opposants de droite demandent, outre ce bilan, la création d’un comité d’éthique, « comme de nombreuses villes l’ont déjà fait ».


Le Parisien

Ecrit par