Réponse de Bertrand Rocheron à l’ULR de Rueil-Malmaison

Bertrand Rocheron

Président du groupe des élus d’opposition

Candidat PS-EELV-PRG-MRC-MUP aux élections législatives (7ème circonscription 92).

 

 

 

Monsieur le secrétaire de l’ULR CFDT de Rueil-Malmaison,

 

en premier lieu je tiens à vous remercier pour le document qui m’a été transmis. Il concentre un grand nombre de préoccupations et d’enjeux pour les personnes âgées, et au-delà pour la société dans son ensemble.

 

Vous rappelez fort bien la part que représentent dans notre population les personnes de plus de 60 ans, et celles de plus de 75 ans. Cette part est de plus amenée à s’accroître du fait du vieillissement de la population.

 

En tant que formateur en sciences juridiques et sociales, j’interviens régulièrement auprès de travailleurs sociaux, éducateurs spécialisés, mais aussi aides médico-psychologiques. Au contact de ces professionnels, je peux mieux percevoir les enjeux relatifs aux conditions de vie de nos aînés.

 

Au cours de la campagne des présidentielles, j’ai été satisfait de constater l’intérêt porté par François Hollande aux questions soulevées par le lien intergénérationnel, la dépendance, la fin de vie,…

 

Si Nicolas Sarkozy a repoussé la réforme de la dépendance, François Hollande a clairement pris position (le 28 février en particulier, et proposition 18 des 60 engagements) pour la création d’une nouvelle branche de la sécurité sociale (le 5ème risque).

Cette branche impliquerait une meilleure prise en charge des dépenses liées à la perte d’autonomie (aide à domicile, maison de retraite,…).

Aujourd’hui, la prise en charge n’est que trop partielle et se répartit entre sécurité sociale, Etat et départements (l’APA finançant une partie des frais de maison de retraite).

Le financement de ce 5ème risque passera par une hausse des cotisations sociales a priori (ou nouvelle cotisation ?).

François Hollande a évoqué un doublement du plafond de l’APA à domicile pour les personnes les moins autonomes.

Je suis favorable par ailleurs, comme François Hollande, à l’alignement du taux de CSG de 6,6% des retraités imposables sur le taux de 7,5% des salariés.

 

Le Président dela Républiques’est engagé à adapter 80 000 logements par an, pour que les Français puissent rester chez eux le plus longtemps possible.

Parallèlement, seront développées des actions de formation et des structures de répit pour les aidants familiaux.

 

Les déremboursements toujours plus importants des médicaments m’interpellent bien entendu. Une étude approfondie devra être menée afin de mettre en œuvre en la matière une politique plus pertinente et moins systématique – uniquement comptable.

Concernant les services de proximité, vous mentionnez un objectif de François Hollande auquel je souscris : « favoriser un accès égal aux soins pour tous et considérer la santé comme un facteur de développement économique ».

En ce sens, bien sûr, l’avenir de l’hôpital de Rueil-Malmaison me préoccupe, comme les tarifs des consultations des médecins généralistes rueillois.

Nous interpellons régulièrement la municipalité sur ces enjeux essentiels pour les Rueillois.

 

Dans le cadre de cette campagne des législatives, je propose aux électeurs de Rueil, Garches et Saint-Cloud, de donner à notre nouveau Président dela Républiqueles moyens de mettre en œuvre ses engagements.

 

Parmi ceux-ci, la revitalisation du tissu associatif, l’égal traitement salarial des hommes et des femmes (proposition 25 – 60 engagements), ou la création du contrat de génération permettant l’embauche par les entreprises, en contrat à durée indéterminée, de jeunes, accompagnés par un salarié plus expérimenté, qui sera maintenu dans l’emploi jusqu’à son départ en retraite (prop. 33 – 60 engagements), me semblent aller dans le sens de vos préoccupations exprimées au travers du document adressé aux candidats à l’occasion de cette élection législative.

 

En m’excusant pour le caractère non exhaustif de mes réponses, et en me tenant à votre disposition pour échanger davantage sur ces sujets cruciaux, je vous prie d’agréer, Monsieur le secrétaire l’assurance de ma considération la meilleure.

 

 

 

Bertrand Rocheron.

Ecrit par

1 Comments to “Réponse de Bertrand Rocheron à l’ULR de Rueil-Malmaison”

  1. vidal florent dit :

    bonjour Bertrand,

    toutes mes félicitations pour ton score au 1er tour et tout mes encouragements pour le second tour dimanche.

    florent vidal, éxilé à marseille.

Répondre

Message

*