Bertrand Rocheron, carnet du samedi 26 mai

– Samedi 26 mai – matin : Distribution de la plaquette 3 volets sur le marché du centre-ville de Rueil. Très pratique à distribuer, le document est pris facilement par les passants. Ces passants deviennent pleinement citoyens lorsqu’ils échangent sur le contenu du document : fiscalité, retraites et emplois sont des sujets de préoccupation.
Curiosité : la droite locale distribue en ordre dispersée. Pros Ollier d’une part (peu nombreux), et partisans de François Jeanmaire de l’autre (UMP également, mais démissionnaire et se présentant avec l’étiquette divers droite).
Au final, renforcés par les écologistes nous apparaissons unis et homogènes dans notre discours.

– Samedi 26 mai – Après-midi : porte à porte sur le quartier du plateau.
De nombreux rueillois sont partis à la faveur du week-end de Pentecôte. Cela ne nous empêche pas d’échanger sur le vote des étrangers en situation régulière aux élections locales, la priorité à donner à l’éducation et à la formation des enseignants, ou sur la sécurité. Sur ce point, les caricatures éculées en provenance des leaders de la droite française (socialisme = laxisme) ne rencontrent pas l’audience espérée. Les Rueillois sont conscients de l’état dans lequel l’UMP laisse la police nationale…

Ecrit par

Aucun commentaire encore.

Répondre

Message

*