Congrès de Toulouse, au travail et bonne lecture!

Le  Congrès de Toulouse (26-28 octobre 2012) est une étape essentielle pour définir et bâtir les relations entre le gouvernement et le Parti. L’impatience est de mise à l’intérieur même du Parti. Il faut tenir nos engagements et réactualiser le diagnostic sur la société.

Enfin, il nous faut réfléchir sur la rénovation du Parti et aussi aux nouvelles formes de militantisme pour permettre aux hommes et aux femmes non adhérents de s’impliquer à nos cotés comme pour les primaires

Pour étudier les contributions générales, consulter le site du Parti.

Ecrit par

Aucun commentaire encore.

Répondre

Message

*