Carnet de campagne du samedi 12 mai

Samedi 12 mai. Matinée passée sur le marché du centre de Rueil-Malmaison. Une semaine après la victoire de François Hollande, notre présence suscite le dialogue. Les Rueillois ont conscience de la nécessité de donner à notre nouveau Président les moyens d’appliquer sa politique et de mettre en oeuvre ses engagements. Une cohabitation et les blocages institutionnels qu’elle entraînerait constituerait une catastrophe pour notre pays.
> Par rapport à la circonscription Rueil-Garches-Saint-Cloud, les Rueillois aspirent aussi à un réel changement. Plusieurs groupes de personnes jeunes nous abordent spontanément pour nous garantir leur soutien.

A noter que nous sommes la seule formation politique à distribuer sur le marché.

> Samedi 12 mai. Après-midi consacrée à la rencontre des représentants des associations rueilloises dans le cadre du Forum annuel des associations organisé à Bois-Préau. La vitalité et la variété du tissu associatif sur la ville de Rueil sont remarquables.
> En quelques heures, nous échangeons avec des associations caritatives, d’autres visant au maintien du lien social, des associations de sécurité et de protection civile, certaines à but culturel, ou sportives,…
> C’est pour nous l’occasion de rappeler la volonté de François Hollande de redonner tout son poids au tissu associatif largement malmené ces dernières années. Surtout nous écoutons ces bénévoles qui consacrent une partie non négligeable de leur temps à leurs passions, ces parents qui se proposent pour encadrer leurs enfants et ceux des autres,…
> On ne peut s’empêcher d’être impressionné par la force du mouvement associatif, spécificité française, qui permet à chacun de s’investir, de s’accomplir, parfois de préserver une vie sociale chez des personnes isolées.

Merci à vous !

Ecrit par

Aucun commentaire encore.

Répondre

Message

*