Plongez dans le petit livre rose “A Contre Courant”

20160126_A_Contre_CourantUn zeste d’espérance dans cette période morose envahie à gauche par des déchirements internes avec la déchéance de la nationalité, par des invectives à propos de la laïcité entre BIANCO et VALLS, et par des accusations répétées sur l’indignité de MACRON ou VALLS qui ne seraient pas « vraiment » de gauche !

Le « petit livre rose » (10€ aux éditions Cerf) est la potion magique des Poissons Roses pour guérir la gauche et relancer la France. Modeste contributeur à ce document, je crois qu’il n’est pas possible de cantonner l’action du PS à l’entretien d’une digue contre la marée « brune » du FN sans offrir des perspectives d’avenir. Le combat politique exige un débat d’idées et une morale fondée sur la justice.

Quelques pistes évoquées dans ce « petit livre rose »pour guérir la gauche de ses maux :

  • D’abord être clair sur une certaine vision de l’homme et de la justice. Dans une société baignant dans une consommation individualiste du chacun-pour-soi, nous défendons une société reposant sur la « personne » reliée avec les autres et le « personnalisme » d’E Mounier illustré en partie par L Joffrin dans le Libé du 20 janvier 2016« Pour certains, parler d’identité, d’immigration, de nation, de drapeau, c’était l’antichambre du fascisme ou, pire, du sarkozysme… Alors que sur tous ces points, une réponse de gauche existait, qu’on n’a pas su mettre en avant ».
  • L’instauration d’un libre revenu d’activité. A propos du chômage, vous en avez tout entendu et même. « … on a tout essayé » par F Mitterrand. A Rueil, la société civile se mobilise Nous défendons ce projet en compagnie de Delphine Batho, ex ministre PS    et du député PS  Laurent Grandguillaume, député PS de Côte-d’Or avec sa proposition d’expérimentation territoires zéro chômeur
  • Un renouveau institutionnel passant, entre autres, par une démocratie numérique et dépasser ainsi le cadre d’une démocratie représentative. Pourquoi ne pas créer des outils numériques « publics » pour les primaires nationales, départementales, communales ? Pourquoi laisser à D Cohn-Bendit le soin de gérer les « Civic Tech » ?
  • Enfin l’école. « Dégraisser le mammouth » n’est plus de mise. Place aux expérimentations au sein et à l’extérieur de l’Education Nationale comme « Espérances banlieues », projet de Montfermeil soutenu par Harry Roselmack et Eric Mestrallet

Un peu de pub

Pour les commandes :

  1. chez votre libraire de quartier préféré « Dédicace ». Vous n’aurez pas de mal à le repérer :
  2. sur le site desEditions du Cerfhttp://www.editionsducerf.fr/librairie/livre/17580/a-contre-courant

 

 

Le 23 janvier 2016

Michel Simonnet 

Ecrit par

Aucun commentaire encore.

Répondre

Message

*