Charlie, Rueil contre les barbares

Allocution de Roland Toulouse, Président du groupe des élus socialistes à la mairie de Rueil-MalmaisonSamedi 10 janvier 2015

Monsieur le Maire,

Mesdames et messieurs collègues du Conseil Municipal,

Messieurs les représentants des cultes,

Mesdames, Messieurs,

Ce 7 janvier 2015 les barbares sont entrés dans Paris,

En abattant des policiers dont la mission était d’assurer notre sécurité,

En assassinant des journalistes soldats de la liberté d’expression

Pour s’en prendre à la communauté juive en tuant quatre personnes.

A ces femmes et à ces hommes nous nous devions de rendre hommage comme cela a déjà été le cas dans de nombreuses villes de France.

Ce 7 janvier Ils ont décapité la rédaction de Charlie Hebdo dont les journalistes partageaient tous une même valeur: pour eux la liberté d’expression était incontournable.

Nous n’étions pas tous des lecteurs assidus de Charlie Hebdo,

Nous  ne faisions pas toujours nôtres les prises de position des chroniqueurs de ce journal,

Nous n’approuvions pas forcément les dessins de Charlie Hebdo,

Nous pouvions ne pas adhérer aux arguments économiques de Bernard Maris,

Mais nous pensons qu’au pays de Voltaire et de Zola ils avaient toute légitimité à s’exprimer.

Ce droit leur a été retiré par des terroristes  au nom d’une soit disant défense de leur religion,

Mais ce terrorisme n’a pas de religion,

Il n’est que le bras armé du pire obscurantisme  que nous puissions connaitre. Alors surtout ne nous trompons pas quand il s’agit de punir les responsables. Ne faisons pas le jeu de ceux qui trouvent bonnes toutes les occasions de stigmatiser nos concitoyens musulmans.

Ce soir nous devons dire, nous devons répéter que notre République ne peut pas, ne doit pas céder devant ces actes barbares et doit continuer à combattre sans défaillance toutes celles et tous ceux qui voudraient entraver notre droit d’expression et plus généralement nos libertés.

Cette obligation nous incombe pour le respect que nous devons à nos parents et à nos grands-parents qui ont lutté et qui ont donné souvent leur vie pour qu’aujourd’hui nous soyons libres,nous la devons aussi à nos enfants afin qu’ils puissent vivre et s’épanouir dans un pays libre,

DEMAIN NOUS ENTRERONS DANS PARIS

Pour que CharlieHebdo continue

Je suis Charlie

Ecrit par

Aucun commentaire encore.

Répondre

Message

*