Le “Taser” et la police municipale rueilloise

Rueil était en tête sur ce projet d’équipement de la Police Municipale! Mais le Conseil d’Etat est passé par là!

Le Conseil d’Etat a annulé le décret autorisant les agents municipaux à se doter d’une telle arme, et contraint les élus à différer leurs projets; notamment la

municipalité de Rueil qui souhaitait acquérir trois pistolets à impulsion électrique. Denis Gabriel adjoint à la sécurité est obligé de battre en retrait et explique que le

Centre national de la fonction publique territoriale n’a pas validé la moindre session d’apprentissage en la matière.

Ecrit par