La sécurité, votre avis nous intéresse!

Nous souhaitons recueillir votre avis sur la sécurité à Rueil.  Vous sentez vous en sécurité la nuit? dans certains lieux? Utilisez la fonction “Commentaires”

 

Par Michel PREVOST, éducateur de prévention spécialisé et Michel SIMONNET

La sécurité nous concerne tous. Aussi avant de formuler des propositions la section du PS de Rueil-Malmaison  sollicite votre avis et vous propose de faire part de vos remarques en utilisant la fonction « commentaires » du blog. Devenez un acteur de votre ville pour construire de manière collective un « vivre ensemble » concret et convivial.

N’hésitez pas à nous faire part de vos suggestions par vos commentaires sur le blog. Pour celles et ceux qui sont intéressés par ce thème, merci de prendre contact avec nous directement ou par le biais de la fiche contact du site.

Les chiffres de la délinquance pour Rueil ( Etat 4001 de 2011)

Fait constaté Nombre Fait constaté Nombre
Cambriolage

247

Coups blessures volontaires

133

Vols d’automobiles

101

Violences physiques crapuleuses

180

Vols de 2 roues motorisés

139

Violences sexuelles

14

Vols accessoires sur véhicules

364

Usage de stupéfiants

217

 

Un  bref rappel  sur la situation actuelle

La situation actuelle semble globalement satisfaisante. Mais, malgré tout ce qui existe un vif sentiment d’insécurité existe. On distingue traditionnellement la sécurité au sens strict et toutes les actions  de prévention.

De nombreuses personnes sont impliquées dans la sécurité active :

  • Le commissariat comprend 97 fonctionnaires,
  • la police municipale plus de 120 agents avec
  • 78 caméras de vidéo surveillance soit une caméra pour mille habitants (contre une pour quatre cents à Paris)
  • des gardiens d’immeubles et les gardiens des bâtiments des entreprises.

A ces effectifs directement liés à la sécurité s’ajoutent tous les services essentiels à la prévention  comme

  • Les éducateurs de prévention spécialisée, environ sept personnes.
  • Les médiateurs du  service Prévention Médiation soit 36 personnes environ.:
  • Le service jeunesse et les animateurs, un  P.I.J (Point d’Information Jeune) par quartier
  • Des lieux d’accueil ouverts jusqu’à minuit
    • Les éducateurs spécialisés des services de l’enfance et de la jeunesse : mandat administratif (A.S.E. : Aide Sociale à l’Enfance) ou judiciaire (P.J.J. : Protection Judiciaire de la Jeunesse)
    • Les assistantes sociales.

Et pourtant les codes d’accès aux immeubles se multiplient, les assemblées de copropriété mettent à l’ordre du jour les demandes de codes, de caméras.

Pistes de  propositions à débattre avec vous

Notre objectif n’est pas de tout bouleverser. Nos propositions visent à ne pas sur réagir à une angoisse ambiante et à ne pas surinvestir dans les moyens à consacrer à la sécurité, délinquance. Il nous apparaît en effet que le sentiment d’insécurité repose en grande partie sur l’absence d’information de la population. Absence de chiffre sur les faits constatés et ignorance des mesures prises pour remédier à cette situation.

Caméras

  • Publier leur emplacement sur le site de la ville. Comme à Courbevoie et Paris !
  • Mettre en place une commission et un cadre déontologique pour la visualisation des bandes d’enregistrement. Il n’est pas sain que les modalités de contrôle de ces outils ne soient pas publiques ni définies ou au pire soient entre les mains d’un seul parti comme l’UMP.  Sans reprendre telles quelles les initiatives de Delanoë, il serait utile de mettre en place une structure de contrôle comprenant  la majorité municipale et les membres de l’opposition.

Police municipale

  • L’absence de la publication d’indicateurs d’activité – à définir avec l’ensemble du Conseil Municipal et les représentants de la Police Municipale – ne permet pas à la population d’apprécier  l’activité de la Police Municipale. Sachant également que les objectifs ne sont pas fixés, du moins de manière claire, il est difficile de connaître l’efficacité des policiers municipaux.

Droit à l’information des citoyens

  • Publier sur le site de la mairie une fois par trimestre une statistique des faits constatés avec un commentaire du Commissaire et du responsable de la police municipale.
  • Développer et améliorer le fonctionnement du CLSPD, notamment par la création de commissions
  • Diffuser sur le site de la mairie une synthèse des travaux du CLSPD et des faits recueillis par  les acteurs de la ville impliqués (Police Nationale, Police municipales, RATP,  établissements scolaires, bailleurs sociaux avec les gardiens d’immeubles, associations). Chacun de ces organismes dispose d’un outil spécifique comme SIVIS pour l’Education Nationale (13,6 incidents pour mille élèves en moyenne en France) http://www.education.gouv.fr/cid66113/les-actes-de-violence-recenses-dans-les-etablissements-publics-du-second-degre.html)
  • Ouvrir le CLSPD à des personnes désignées par les élus municipaux et des associations habilitées  pour participer aux travaux et en particulier à la liste détaillée des faits constatés avec leur géolocalisation  grâce à des logiciels de type « Corto »

Les points sensibles ou « chauds »

  • Surveillance accrue au niveau de la gare du RER où, parfois, des personnes alcoolisées se rassemblent pendant des heures.
  • Une attention pour d’éventuelles occupations de halls d’immeubles

Lutter contre les rumeurs

  • Structurer la communication des établissements scolaires ( rackets, drogue, violences) et de la RATP par le CLSPD

Une police de proximité

  • Promouvoir avec les bailleurs un « ilotage » pour la tranquillité des rueillois.
  • Maintenir les opérations tranquillité vacances

 

Liste des questions fréquentes

L’information du citoyen

Vous estimez vous en sécurité à Rueil ?
Pensez vous que vos proches sont en sécurité dans les transports, à l’école ?
Comment êtes vous informé de votre sécurité ? Par la presse, vos voisins, vos enfants, internet, site de la ville
Seriez vous prêt à vous investir personnellement sur ces points ?

Les caméras de vidéo surveillance

Est-ce utile ?Y en a-t-il trop ?Est-ce qu’elles respectent votre liberté ?

La police municipale

Quelles sont vos suggestions d’amélioration ?Seriez-vous favorable à l’ilotage ?

Pour les personnes qui ont subi des incivilités ou agressions.

Comment s’est déroulé l’enregistrement de la plainte ( main courante,…) ? Avez-vous été informé des suites de votre plainte ? Vos relations avec la BAC.

Sécurité dans les transports RER et bus.

Avez-vous le sentiment de voyager en sécurité dans le RER la nuit à partir de 22H ? Dans les bus ?

Agression physique ou verbale

Vous sentez vous en sécurité physique à Rueil ? Avez-vous eu des remarques sur des violences physiques ?

Sécurité dans les halls d’immeubles

Délinquance à l’école

La sécurité sur le chemin de l’école. La sécurité à l’école. La drogue à l’école. Comment êtes vous informé de la situation satisfaisante ou non ?

Avez-vous eu connaissance de violences physiques, des rackets ?

Copropriété. (Elles sont protégées par des codes)

Êtes-vous favorable à l’extension de la vidéo surveillance au sein de votre copropriété ?

Drogue

Est-ce un sujet de préoccupation avec vos enfants, vos proches, vos amis ? Vous estimez vous informé des moyens de lutte contre la drogue ?

Suivi et embauche des délinquants récidivistes

Pensez vous que les services municipaux pourraient accueillir quelques multi récidivistes pour les aider dans le retour à l’emploi ?

Ecrit par

2 Comments to “La sécurité, votre avis nous intéresse!”

  1. Michel Simonnet dit :

    Oui, les garages à vélo sont une bonne réponse aux nombreux vols récurrents aux abords du RER. Mais cette précaution est révélatrice de l’impossibilité de laisser son vélo dans un endroit normal!
    Et justifie la multiplication des codes!

  2. Pauli dit :

    les socialos et la sécurité … pas crédible avec la taubira justice et ces copains coquins du syndicat de la magistrature .. et en plus il emploie son compagnon à nos frais dans son ministère .. du nepostisme socialo claissique comme huchon, bartolone et belkacem ..

Répondre

Message

*